03 81 96 75 12 (10h-19h sauf dimanche et lundi) assoc.arcade@free.fr
Quand :
11 mars 2016@20 h 15 min
2016-03-11T20:15:00+01:00
2016-03-11T20:45:00+01:00
Où :
Salle Mouhot, Espace Associatif
1 Rue du Château
25200 Montbéliard
France
Coût :
Entrée : 8€ - Adhérents ARCADE : 6€
Contact :
Patrice Leclerc
03 81 96 75 12
Comment accéder naturellement à la santé par les thérapies quantiques

michel-schwab-terra

michel-schwab

VENDREDI 11 MARS à 20h15
CONFÉRENCE de Michel SCHWAB, révélateur de santé
Salle Mouhot, Espace Associatif, 1 rue du Château à Montbéliard
Entrée : 8€ – Adhérents ARCADE : 6€

Michel SCHWAB a organisé pendant plus de 30 ans Euromineral & Eurogem à Sainte-Marie aux Mines. Initié à diverses méthodes de santé (lithothérapie, médecine traditionnelle chinoise, kinésiologie, ostéopathie cranio-sacrée, décodage biologique, thérapies comportementales et cognitives) il s’intéresse de près à la médecine quantique, Depuis début 2015, il propose une formation R-évolutionnaire, permettant de considérer la Vie comme un Jeu quantique et de permettre ainsi de se mettre en transition, de manière ludique, vers plus de Santé et plus d’autonomie.

Il vous propose une conférence pour comprendre et intégrer le paradigme quantique dans votre VIE et plus particulièrement accéder à son plein potentiel de SANTÉ.

C’est une approche  innovante et intégrative pour prendre conscience que la Vie est un Jeu quantique. Appuyée sur les apports de la médecine quantique et des neurosciences, cette approche nous propose de porter un regard nouveau sur les mécanismes de la Vie et comprendre, enfin,  pourquoi il est si difficile de GUÉRIR !

Se libérer du poids de nos croyances et de celui de nos consciences… pour considérer que ni le hasard, ni la fatalité n’ont d’impact sur notre santé ; ainsi toutes les potentialités de restauration de celle-ci s’offrent à nous.

Entre être soulagé et GUÉRIR un choix s’impose !

Un atelier vous sera proposé les 23 et 24 avril.
Pour aller plus loin : Site : www.terraquanta.fr


Vous aimez ? Alors merci de partager cet article sur les réseaux sociaux :
Share
Share